Votre psychothérapeute à Nice

Nelly Van de Vyver, psychologue Nice

Le cabinet de Psychothérapie à Nice est le lieu d’échanges et d’élaboration de chacun.

L’action pour le psychothérapeute se situe dans le champ du langage et se réfère à la fonction de la parole.

Ce qui se dit par la parole est ce qui s’entend et produit du sens.

Le surgissement de cette parole permet d’accéder au réel de soi-même pour s’étendre jusqu’aux menus faits de notre vie quotidienne, de notre vie amoureuse et à ses choix, de notre vie sociale et familiale.

Chaque personne est confrontée à sa vérité singulière à nulle autre pareille, à une histoire qui lui est propre.

Un psychothérapeute à Nice

Passionnée d’ethnologie et d’anthropologie, j’ai orienté mes études vers les comportements humains et la psychologie qui m’ont amenée à ce que je suis aujourd’hui, un psychothérapeute certifié.

Mon but est de vous permettre d’apporter du changement dans votre vie, vous reconnecter à votre joie et votre liberté d’être.

Un psychologue analytique à Nice

Forte de mon analyse didactique, soutenue par des études et recherches en mythologie, j’utilise l’analyse des rêves pour dénouer des nœuds inconscients, grâce à l’exploration des rêves, des signes et des symboles. Il s'agit de la psychologie analytique.

Un sexothérapeute à Nice

J’accompagne les couples en difficulté pour les aider à renouer le contact, mieux communiquer, réinstaller du désir, vivre une sexualité épanouie et réinventer leur nouveau couple en évolution permanente.

Mon parcours :

- Etudes en psychologie, morphopsychologie, psychologie transgénérationnelle

- Formations en psychopathologie et sexothérapie.

- Analyse conséquente

Mon Ethique et mes Valeurs :

Etre dans l’écoute et l’accueil par l’empathie et la bienveillance dans le respect et la confidentialité.

N'hésitez pas à me contacter, je vous reçois dans mon cabinet de psychothérapie à Nice.

Contact

Consultez également :

Tél: 07 84 02 87 00
img psy
ombre

"La croissance de la personnalité se fait à partir de l’inconscient ", C.G Jung